Quelques chiffres de l'exercice 2015/2016: selon rapport de gestion

  2016 2015  
Chiffre affaire total 4'435'418 4'115'569  hors TVA
Autres recettes 493'873 170'973 locations et frais ISLA (installations du village)
Chiffre affaire transport 3'941'545 3'944'595  
Frais personnel 2'030'525 1'960'130 45.8% du CA total 2016
Total des charges 3'779'996 3'785'356  
EBIDTA 655'422 330'212 14.8%
Frais de capitaux 287'815 320'212  
Impôts 82'566 94'308  
Cash flow 285'039 -84'184  
Amortissements 1'306'580 1'298'102  
Résultats exercices -1'053'947 -1'528'192  
       
Actifs circulants 1'340'024 1'062'537  
Actifs immobilisés 22'597'170 23'423'170  
       
Fonds étrangers à court terme 3'912'149 3'084'278  
Emprunts bancaires 6'718'000 6'798'000  
Prêts des collectivités 770'812 370'000  
Autres dettes à long terme 1'132'741 1'212'588  
Prêts NPR 7'127'200 7'690'600  
Fonds propres 4'276'291 5'33'240  17.8% du total du bilan avant recapitalisation
       
Premiers passages 131'190    
Collaborateurs hiver 72    
Collaborateurs été 14    
Canons à neige 105    pour 17 km de pistes
Eau 65'000 m3 pour neige mécanique

 

Et sur la recapitalisation :

Pertes au bilan 5'051'308    avant recapitalisation
Dissolution réserve légale -250'000    
Abandon créance commune Ayent -270'000    
Réduction capital actions -2'723'280   -30%
Pertes au bilan 1'808'028   après recapitalisation
Capital actions 6'354'320   après réduction
       
Augmentation du capital action 2'030'000    
 à 8'384'320    
par espèces 1'260'070   au 22.9.16
et abandon de créances 528'080   au 22.9.16

 


Un article sur Watson.ch 

"Diese 16 Schweizer Skigebiete trifft der Schneemangel am härtesten"

  • Anzère parmi les domaines de ski les plus menacés par le manque de neige;
  • société de grandeur moyenne (entre 40 et 80 km de pistes);
  • manque de flexibilité et d'alternatives au tout ski;
  • en moyenne altitude;
  • pas de liaison avec un plus grand domaine skiable.

 

Praplan, Gilles, à Ayent directeur  signature collective à deux  
Bétrisey, Albert, à Ayent président  signature collective à deux  
Aymon, Marco, à Ayent vice-président  signature collective à deux  
Travelletti, Sébastien,  à Savièse administrateur  sans droit de signature  
Maurer, Marcel,  à Sion administrateur  sans droit de signature  
Dubuis, Michel,  à Savièse administrateur  sans droit de signature  
Marchand, Géraldine, à Grimisuat administratrice  sans droit de signature  
Rebstein, Vincent,  à Arbaz administrateur  sans droit de signature  
Kamerzin, Eric, à Icogne administrateur  sans droit de signature  
Fournier, Patrick, à Conthey administrateur  sans droit de signature  
Blanc, Jérôme,  à Ayent administrateur  sans droit de signature  
Givaudan, Xavier, à Genève administrateur  sans droit de signature  

(selon Registre du commerce) en date du  8 octobre 2016

 

Ni de l'agglo du valais central, ni d'un confrérie de président de commune, ni du Home des crêtes, ni de la police inter-municipale (pas encore...), mais du conseil d'administration de Télé Anzère SA.

Alors un conseiller communal ayentôt supplémentaire dans ce conseil d'administration est-ce vraiment une solution ?

Plus de gens du métier, de professionnels !


 

 

29 septembre 2016

Conseil général: ordre du jour:

 

30 septembre 2016

Assemblée générale Télé Anzère: ordre du jour point 8:

Proposition d’assainissement :

  • dissolution de réserve, réduction du capital de CHF 9'077’600.- à CHF 6'354'320.- par réduction de la valeur nominale de chaque action de type A de CHF 10.- à CHF 7.- et par réduction de la valeur nominale de chaque action de type B de CHF 100.- à CHF 70.-,
  • et augmentation simultanée du capital- actions de CHF 6'354'320.- à CHF 8'384'320.- au maximum, soit une augmentation d’un montant nominal de CHF 2'030'000 au maximum, par l’émission au maximum de 29'000 actions nominatives de type B d’une valeur nominale de CHF 70.- entièrement libérées en espèces ou par compensation de créances .

  • A nouveau au tout dernier moment, sans respect pour le conseil général ou les citoyens,
  • A nouveau sans abandon de créances,  vives les banques,
  • A nouveau sans une étude neutre, impartiale et professionnelle sur le futur, on repassera bientôt,
  • Mesures d'assainissement jusqu’à quand?  1 ou 2 ans ?

 PS: 

  • J'arrête de m’énerver.......  toujours aucune volonté de transparence du conseil communal et du conseil général.
  • Une partie de l'erreur vient de moi, j'avais oublié que le moyen officiel de communication de la commune est le pilier public, comme il y a 50 ans.

Registre du commerce pour Télé Anzère     avec une immense majorité de présidents de communes au conseil d'administration ???


 

 

  • Communiqué de presse du ministère publique du 12.12.2017
    • ATF 6B_403/2016  du 28.11.2017
    • La Cour de droit pénal du Tribunal fédéral a admis le recours en matière pénale déposé le 15 avril 2016 par le Ministère public du canton du Valais contre le jugement du Tribunal cantonal valaisan.
    • les trois skieurs sont reconnus coupables d’entrave à la circulation publique par négligence.
    • Le jugement attaqué est annulé et la cause est renvoyée à la Cour cantonale pour nouveau jugement.
  • Communiqué de presse du 18 avril 2016 :
    • Le Ministère public du canton du Valais fait recours au Tribunal fédéral contre le jugement d'acquittement du Tribunal cantonal valaisan;
    • Le Ministère public estime que les auteurs n’ont pas usé des précautions commandées par les circonstances en choisissant délibérément d’ignorer la signalisation de danger placée tout au long de leur
      itinéraire, violant ainsi un devoir de prudence et provoquant l’avalanche.
    • Selon l’accusation, il ne pouvait leur échapper que si une avalanche se déclenchait sur la pente qu’ils traversaient, elle pouvait atteindre la piste située en contrebas, mettant ainsi en danger les skieurs
      qui s’y trouvaient.
  • Communiqué de presse du 17 mars 2016
    • Acquittements du chef d'accusation d'entrave à la circulation publique par négligence;
    • la piste avait été dûment sécurisée et ouverte au public;
    • le risque que des skieurs hors piste déclenchent une avalanche n'était pas objectivement prévisible, ce qui exclut une négligence au sens de la disposition précitée;
    • dénie la qualité de partie plaignante à la société de remontées mécanique;
    • prétentions civiles renvoyées au for civil.
  • Jugement du 14 mars 2016 du tribunal cantonal
  • Jugement du 23 mai 2014 du tribunal des districts Hérens-Conthey
    • selon swissinfo:
      • "un des avocats de la défense, avait déjà remis en cause la qualité de plaignant de Télé Anzère. S'appuyant sur une jurisprudence du Tribunal fédéral, il avait indiqué que le lésé peut être une personne dont il s'agit de protéger la vie et l'intégrité corporelle, mais pas les intérêts pécuniaires ou financiers."
  • Civil
    • ?
  • Avalanche du 27 décembre 2009 à Anzère
    • 2 blessés;
    • pratique du hors-piste au-dessus d’une piste balisée;
    • danger est marqué (niveau 3);
    • avalanche de 430 mètres de long sur 120 de large;
    • pour 70 000 francs de frais de secours;
    • 130 secouristes, 8 chiens et 2 hélicoptères;
    • appel à témoins pour retrouver les 3 auteurs de l'avalanche;
    • les deux skieurs ensevelis n'avaient pas déposé plainte pénale.

  • Arrêté du tribunal fédéral dans le cas de Zermatt 2009
  • Tribunal de Viège 14 mai 2012
  •  Avalanche du 31 décembre 2009 à Zermatt
    • un groupe hors-piste déclenche une avalanche;
    • une avalanche qui atteint une piste balisée;
    • 4 personnes  hors-piste ont été emportées;
    • une jeune fille de 14 ans blessée;
    • 3 personnes majeurs dénoncées au juge.

    • Bei Lawinenunfällen steht die Frage nach der Voraussehbarkeit der Lawinengefahr respektive nach der Wahrscheinlichkeit eines Lawinenniedergangs im Vordergrund.
  • Tribunal cantonal du 30 juin 2001
    • fahrlässigen Tötung und der fahrlässigen Störung des öffentlichen Verkehrs schuldig und verpflichtete ihn 120 Stunden gemeinnützige Arbeit zu leisten. Den Vollzug der Strafe schob es bei einer Probezeit von zwei Jahren auf.
  • Tribunal de Viège du 25 novembre 2009
    • kein Vorwurf der fahrlässigen Tötung und der fahrlässigen Störung des öffentlichen Verkehrs
  • Avalanche du 8 janvier 2008 à Zermatt
    • 2 avalanches spontanées;
    • qui atteignent une piste non fermée;
    • 1 personne prise dans la première avalanche, secourue, mais décédée à l’hôpital;
    • responsable du service des pistes et de sauvetage accusé d'homicide par négligence et entrave de la circulation publique par négligence.

1. Celui qui, intentionnellement, aura empêché, troublé ou mis en danger la circulation publique, notamment la circulation sur la voie publique, par eau ou dans les airs, et aura par là sciemment mis en danger la vie ou l'intégrité corporelle des personnes sera puni d'une peine privative de liberté de trois ans au plus ou d'une peine pécuniaire.

Le juge pourra prononcer une peine privative de liberté de un à dix ans si le délinquant a sciemment mis en danger la vie ou l'intégrité corporelle d'un grand nombre de personnes.

2. La peine sera une peine privative de liberté de trois ans au plus ou une peine pécuniaire si le délinquant a agi par négligence.


  • SKUS ( Schweizerische Kommission für Unfallverhütung auf Schneesportabfahrten ), Commission suisse pour la prévention des accidents sur les descentes pour sports de neige